top of page
  • LinkedIn

La force du copywriting dans les offres d'emploi

Chers recruteurs,


Votre offre d’emploi constitue votre vitrine, votre force de vente pour le candidat que vous recherchez. Aujourd’hui, elle est encore mal rédigée. Vous considérez que s’y attarder, c’est une perte de temps. Donc:


Vous la publiez ET vous faites du sourcing à côté (alors que vous pourriez vous concentrez sur d'autres sujets).


Au bout d'un moment, vous pouvez trouver quelqu'un.. Ou pas 🙃.


Si vous trouvez, le risque: vous rompez la période d'essai, ou c'est le candidat qui part. Pour mille et une raisons.


Avec en prime un taux de turn over qui explose et (beaucoup) d’argent dépensé... Dans l’argent que vous avez dépensé (ou le temps que vous avez perdu), il y a :


- La chasse de profils qui s'avère infructueuse ;


- Le sourcing qui vous apporte en volume de CV (et ça, du volume sur les jobboards vous en avez) mais pas en qualité ;


- Le tri des CV (soit 3 CV à peu près “ok” sur 75) ;


- Ces personnes que vous tentez de joindre x fois qui ont déjà oublié qu’elles avaient postulé chez vous ;


- Ces heures de pré-qualifications téléphoniques ;


- Ces heures d’entretiens que vous faites passer ;


- La négociation salariale ;


- La présentation aux équipes ;


- L’onboarding ;


- Les éventuelles formations dispensées ;


- Le paiement des salaires ;


- La rupture de la période d’essai. Et c’est reparti.


En attendant, vos équipes sont démotivées parce que les dossiers s’accumulent et ce sont elles qui se départagent le travail attaché à ce poste toujours vacant.


Il manque du copywriting aux annonces.


L’idée : l’avatar idéal devient le candidat idéal (c’est pas un gros mot).


L'annonce est rédigée (par moi) pour lui.


Il la lit, il postule. Vous le contactez, vous closez.


Il vient à vous. Et pas l’inverse.


Vous pouvez enfin vous concentrer sur ces projets que vous mettez de côté depuis des semaines parce que “ le recrutement de ce poste, c’est l’urgence absolue”


Votre entreprise en vaut la peine, non ?

Comments


bottom of page